Infections des voies respiratoires

infections-des-voies-respiratoiresLes infections des voies respiratoires rassemblent les inflammations des voies respiratoires supérieures (gorge, nez, sinus, oreille moyenne, trachée) et inférieures (poumons). Ces affections sont souvent la conséquence de rhumes ou de la grippe. Les infections bactériennes des voies respiratoires peuvent être entre autres :

  • Pneumonie : Cette infection occasionne des symptômes tels que la toux grasse et des difficultés respiratoires.
  • Bronchite : Les symptômes de la bronchite sont la toux et les difficultés respiratoires.
  • Otite moyenne : Occasionne des douleurs auriculaires, des sécrétions auriculaires et une baisse de l’audition.
  • Sinusite : Maux de tête qui s’aggravent lorsque l’on se penche en avant.
  • Pharyngite ; Se reconnaît entre autres à des maux de gorge aigus, douleurs lors de l’ingestion, glandes enflées et muqueuses de la gorge rouges, parfois des taches blanches.

Toutes les personnes qui ont mal à la gorge ou toussent ne souffrent pas forcément d’une infection bactérienne des voies respiratoires. Il s’agit souvent du virus de la grippe ou d’un rhume et les symptômes peuvent être traités avec du paracétamol ou un autre antidouleur. Si les symptômes persistent, si vous ressentez une forte fièvre et que vous vous sentez de plus en plus malade, il peut être question d’une inflammation. Dans ces cas, les médecins prescrivent généralement un antibiotique à base de pénicilline (comme l’Amoxicilline) ou un antibiotique de la famille des macrolides (comme Azitromycine). Ces médicaments sont particulièrement efficaces contre toutes les infections des voies respiratoires. Un traitement antibiotique contre les infections des voies respiratoires dure en général de 5 à 10 jours.